Accompagnement de la fusion d’un cabinet médical

Durée : Juin 2015 à Juin 2017 (30 séances d’1h30)

Accompagner un dirigeant dans le cadre du rachat et du rapprochement de deux cabinets : prendre en compte la nouvelle dimension de la structure qui a triplé son effectif pour  devenir un le leader régional de son activité. Accompagner le dirigeant dans la fusion de deux cabinets médicaux  en structurant notamment  par l’homogénisation des règles de fonctionnement : statut, heures supplémentaires, rémunération…

Les axes de travail lors de l’accompagnement :

  1. Appréhender  l’axe stratégique de la nouvelle entité (développement de l’activité)
    1. réaliser une analyse des facteurs de risques commerciaux et humains au sein de la nouvelle entité
    2. conduire le changement en prenant en compte  les deuils nécessaires à réaliser tant par les dirigeants  que par les équipes.
  2. Mieux comprendre les impacts humains et managériaux  provoqués par la croissance rapide  d’une équipe par le rapprochement de deux structures aux cultures très différentes.
  3. Appréhender sa fonction de leader en développant  son  assertivité et sa posture de chef d’entreprise qui ne se limite pas à un savoir faire « technique ».
  4. Redéfinir les rôles de chacun au sein de la nouvelle entité afin de permettre et de profiter  des synergies et des économies d’échelle.
  5. Incarner sa nouvelle posture de dirigeant notamment en travaillant avec ses équipes sur le sens de ce rapprochement mais aussi sur son nouveau rôle auprès de deux entités.
  6. Développer et faire partager à ses collaborateurs  sa vision après la fusion des deux entités.
  7. Mettre en place le rapprochement  des deux équipes au sein de la même entité : répartition des équipes sur les différents plateaux technique, choix des responsables, gestion des départs qui sont survenus, formalisation de l’organigramme cible de la nouvelle structure.
  8. Clarifier les risques stratégiques :
    1. Intégration d’un nouvel  associé, identification des personnes clefs,
    2.  Mise en place de nouvelles règles de fonctionnement de l’entité cible, adaptation de la politique  de rémunération, des heures supplémentaires…
    3. Prise en compte de la fidélisation des apporteurs d’affaires provenant de la structure rachetée récemment.
  9. Aider à la prise de recul et au  développement d’une vision stratégique de développement autour d’une finalité à partager : sécurité et rapidité au service des patients.